Mauritanie: 935.000 euros disparaissent des caisses de la Banque Centrale

Une faille dans le système de gestion interne de la banque a permis ce détournement de fonds depuis plus d’un mois selon les services d’inspection de l’institution monétaire. L’affaire a été traduite en justice. Les officiers présumés ont été arrêtés.

L’administration de la Banque centrale mauritanienne a déposé une plainte pour détournement de fonds, abus de confiance et falsification de documents bancaires. Une plainte adressée au parquet qui a immédiatement saisi les services de répression des délits économiques et financiers qui relèvent de la sécurité nationale.
Et les arrestations n’ont pas duré. Plusieurs employés de banque ainsi que des personnes extérieures seraient impliqués dans cette affaire.

Un député majoritaire, Boidiel Ould Houmeid, appelle donc à une commission d’enquête parlementaire pour déterminer les responsabilités. Pour le député également ancien ministre des Finances et trésorier de la République, l’affaire discrédite la BCM qui a toujours été exemplaire en termes de gestion.

La Banque centrale de Mauritanie a été créée en 1973 au lendemain de la sortie de la Mauritanie de la zone franc CFA.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




*

code