Covid-19 et cours : L’université AFI-UE s’adapte.

■ Alors que les autres universités privées comme publics peinent, pour le moment, à trouver une solution quant à la tenue des examens, Afi-l’Université de l’entreprise (UE), elle, réussit une prouesse. Elle a commencé depuis mardi à dérouler les épreuves du second semestre, suivant les autorisations du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation.

Devant la porte d’entrée de cette établissement d’enseignement supérieur, masque en bonne place, des étudiants font la queue tout en respectant la distanciation sociale. Leur température corporelle est prise à l’aide d’un thermo-flash, après lavage des mains avec une solution d’eau chlorée à 0,5 %.

A l’entrée, dans des salles aérées où se déroulent les épreuves, les tables-blancs des étudiants sont distancées. Le restaurant et la fontaine d’eau restent fermés. Il est plus de 16 h.

Une de ces salles était en train d’être soigneusement nettoyée, à notre arrivée, par une dame. Selon le chef du service communication de cette université, ‘’ce nettoyage des salles de classe se fait quotidiennement. Toutes les heures, un responsable fait le tour pour exiger un lavage des mains avec une solution hydrologique disponible dans toutes les salles. En plus, les administrateurs des études et des surveillants, en plus du port du masque, mettent des gants’’, a ajouté Léandre Biagui.

‘’On a fait une demande au ministère de l’Enseignement supérieur. Et il nous a autorisés à faire les examens en respectant la procédure opératoire normalisée du ministère de la Santé et de l’Action sociale. Ainsi, nous avons pris toutes les mesures nécessaires en interne pour faire les examens en présentiel, puisque ce n’était pas possible de les faire en ligne, parce qu’actuellement il n’y a pas de référentiel pour cela qui permettrait de respecter les procédures pour la reconnaissance des diplômes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




*

code